Projet Kizomba (1995-2015)

A partir de 1995, l'ACL a œuvré pendant une vingtaine d’année au projet Kizomba dans le Minas Gerais. Un centre d'accueil de jour et de nuit selon les besoins pour les enfants défavorisés et de rue, ainsi que pour les femmes célibataires du quartier de Santa Efigênia, à Belo Horizonte (Brésil). Suite à un monitoring en 2015, l'ACL décide de se retirer du projet, ce dernier étant devenu autosuffisant.

Parrainage d'enfants et soutien de mamans célibataires (1995-...)

Grâce à ses partenariats, l'ACL encourage le parrainage d'enfants défavorisés, ainsi que le soutien de nombreuses mamans célibataires, en offrant un soutien financier et des formations.

Projet Main dans la main (2015-...)

A partir de 2015, L’ACL recherche de nouveaux partenaires et identifie l’Association Malta da Serra, implantée à Lauro de Freitas, en tant que tels. En 2016 et 2017, suite à des échanges Nord-Sud entre les deux Associations, la décision de développer un projet commun est prise. En 2018, L’ACL se rend à Lauro de Freitas et identifie le potentiel de développement et durabilité pour l’établissement d’un centre de Capoeira dans la région. Ce projet vise l'intégration des enfants du quartier défavorisé voisin du Buraquinho, des femmes victimes de violences conjugales, de personnes âgées analphabètes, afin de réduire les disparités sociales.

 

Le projet vise également à faire reconnaître la capoeira comme un héritage afro-brésilien dans la région, en améliorant l’appréhension locale de la Capoeira. Pour ce faire, un livre, Capoflora Faunaeira : uma Arte Brasileira, a déjà été publié. À travers un travail d’écriture et de dessin réalisé avec des enfants, ce livre transmet de façon artistique et pertinente l’héritage de la culture afro-brésilienne, grâce au vecteur culturel qu’est la capoeira.

 

capofauneira.jpg